Décoration intérieure : comment choisir sa baignoire ?

La baignoire joue un rôle moteur dans la décoration d’une salle de bains. Il est donc essentiel qu’elle soit design et bien adaptée à la configuration de la pièce. Pour être sûr de ne pas vous tromper dans votre choix, il y a quelques paramètres à prendre impérativement en considération. Suivez ce guide pour faire de votre salle de bains un bel espace bien-être privatif.

La taille de la baignoire

Au fil des années, la baignoire est devenue plus qu’un simple élément sanitaire de la salle de bains. C’est un vrai équipement décoratif à part entière. Le premier point à tenir en compte avant d’en acheter une est la taille. Il faut qu’elle soit adaptée à la dimension même de la salle de bains, surtout si cette dernière est petite. Même si vous aimez un modèle en particulier, le rendu sera décevant s’il occupe presque toute la surface de la pièce. Ainsi, pour un espace assez limité, vous pouvez opter pour une baignoire moderne pas cher de style sabot qui ne prend que très peu de place.

La forme de la baignoire

La forme de la baignoire est l’élément crucial qui assure la qualité du résultat sur le plan esthétique. Le carré est le choix idéal pour les petites salles de bains d’appoint puisqu’il permet de gagner de l’espace. Si vous envisagez de faire poser votre baignoire en plein mur en en angle, la forme rectangulaire est conseillée. Pour une pièce de taille moyenne, la forme d’angle est parfaite. Elle peut être symétrique ou asymétrique, déportée à droit ou à gauche selon la configuration de la salle de bains. Et si vous avez la chance d’avoir beaucoup d’espace, un modèle îlot vous est recommandé. C’est tendance, design et permet de profiter d’un excellent espace détente à la maison.

La matière de la baignoire

Le matériau détermine le niveau de résistance à l’usage et la facilité d’entretien de la baignoire. La solidité du sol est également à prendre en compte.En effet, un plancher en bois à l’étage ne peut pas supporter autant de poids qu’une dalle en béton, par exemple. La fibre de verre rassemble plusieurs atouts : abordable, résistant et légère. L’acrylique conserve bien la chaleur mais craint les rayures. L’acrylique renforcé tel que le Toplax, un polymère thermoplastique qui résiste bien aux chocs, retient la chaleur de l’eau et il est écologique. Le métal, quant à lui, est apprécié pour sa robustesse et sa facilité d’entretien mais il est lourd et ne convient qu’à un sol très solide.

L’habillage de la baignoire

L’habillage ou le tablier permet de réaliser la finition de la baignoire. Par conséquent, il contribue grandement à son esthétisme. Il faut qu’il soit en cohérence avec le reste du décor et pour cela, le choix du matériau de l’habillage est essentiel. La plupart des experts suggèrent d’opter pour le même matériau que la baignoire elle-même mais il est tout à fait possible de privilégier un habillage à carreler ou autres. Le plus judicieux est de choisir un tablier facile à démonter pour simplifier l’accès au siphon ainsi qu’à la robinetterie.