Les essentiels à savoir sur les différents types de vitrages pour fenêtres

En fonction de vos attentes et de vos besoins, sachez que vous pouvez choisir le type de vitrage pour vos fenêtres. Qu’elles soient en bois, en PVC ou en alu, vous trouverez sûrement les vitres adaptées. Et pour vous aider à faire votre choix, voici les différents verres pour lesquels vous pourrez opter chez les différents fabricants.

Le vitrage thermique

Le vitrage thermique est un double vitrage. Généralement, il est conçu avec une combinaison de deux verres de 4 mm avec une séparation par un coussin d’air d’environ 16 mm d’épaisseur. Il est aussi à noter que le vitrage thermique est fait avec du verre trempé. Ce qui les rend d’ailleurs très résistants. En plus, le verre a été, au préalable, traité avec une très forte température. Vous serez alors à l’abri des changements de température, mais surtout des divers chocs thermiques. En outre, sachez que vous pouvez également renforcer les performances du vitrage de vos menuiseries en optant pour le verre à isolation renforcée. Si vous voulez, par exemple, obtenir un devis pour le vitrage de vos fenêtres en bois, veuillez suivre ce lien.

 

Le vitrage antieffraction

Le vitrage antieffraction est un moyen d’apporter un surplus de sécurité à vos fenêtres. Il a non seulement pour but de dissuader les cambrioleurs de passer à l’attaque, mais aussi de les retarder s’ils décident de mettre leur plan à l’action. Il faut savoir que le temps de résistance varie selon le type et la qualité du vitrage antieffraction. Pour vous éclairer un peu sur le sujet, sachez qu’il existe 3 types de vitrage antieffraction sur le marché. Il y a le double vitrage qui résiste pendant au moins 30 secondes, le double vitrage feuilleté qui peut faire face à l’attaque pendant 3 minutes et enfin et le double vitrage retardataire d’effraction résistant à une tentative d’attaque jusqu’à 6 minutes. D’autre part, si vous désirez accroître encore plus la résistance de votre vitrage, vous pouvez toujours opter pour un verre armé.

Le vitrage phonique

Le vitrage phonique est conçu de la même manière que le vitrage thermique, mais c’est au niveau des épaisseurs qu’ils sont différents. Il faut alors savoir que pour le vitrage phonique, l’épaisseur du verre extérieur est plus importante atteignant jusqu’à 10 mm d’épaisseur. Et, si pour le vitrage thermique, l’épaisseur du coussin est de 16 mm, il est considérablement réduit (jusqu’à 10 mm) en ce qui concerne le vitrage phonique. Ces spécificités ont alors été mises en place pour atténuer au maximum les nuisances sonores de l’extérieur. Dans ce cas, si vous habitez dans un quartier assez bruyant, le vitrage phonique sera parfait pour vous.