Les pièges de la rénovation

Vous avez envie de vous lancer dans la rénovation d’un bien immobilier que vous venez d’acquérir : longère, appartement ou héritage ? Une bonne rénovation passe par une bonne préparation et de l’organisation. Il existe quelques pièges à éviter lors de la rénovation d’une maison ou d’un appartement. Quels sont ces pièges ?

Le budget Travaux

Il n’est pas forcément facile de respecter ou d’établir son budget travaux. Catherine Le Gall, architecte d’intérieur sur Paris, conseille de définir avec précision le niveau de rénovation nécessaire selon l’état d’origine du bien et vos exigences. Il faut également “prévoir les imprévus”. Ainsi, cela évite les mauvaises surprises qui peuvent apparaître au moment où débutent les travaux.

Pour rester dans votre budget, il convient également d’être vigilant quant au choix des matériaux. Il est évident qu’il faut choisir un sol ou des fenêtres qui vous plaisent mais à force de choisir les matériaux les plus chers, vous risquez de vous retrouver hors budget. Alors comparez tout et demandez des conseils tout en restant toujours centré sur votre enveloppe travaux.

Le choix des produits

Choisir les matériaux de rénovation se révèle compliqué pour plusieurs raisons. Vous pouvez avoir du mal à faire votre choix entre tous les matériaux qui vous plaisent et même parfois penser à des associations assez malheureuses, juste pour le plaisir d’utiliser tel ou tel matériau. Sachez qu’il faut d’abord rechercher le meilleur rapport qualité-prix. Ecumez les sites Internet et les grandes enseignes de bricolage pour trouver l’offre ou la promotion la plus intéressante. N’hésitez pas à poser des questions en boutiques ou en show-rooms pour trouver ce qui correspond le plus à vos attentes et à vos envies. Vous voulez installer un plancher chauffant ? Renseignez-vous bien pour savoir quel revêtement de sol est le plus adapté à ce type de chauffage. Vaut-il mieux mettre un meuble en bois ou en matériau synthétique dans une salle de bain ?

Trouver les bons prestataires

Pour éviter les problèmes ou les litiges, il faut être le plus précis possible dès le début. Soyez clair sur ce que vous voulez obtenir de vos prestataires et n’oubliez pas de demander des devis détaillés. Vous pouvez demander conseil à vos proches s’ils se sont retrouvés dans la même situation que vous mais rappelez-vous que leurs attentes ne sont pas forcément les mêmes que les vôtres.

Pourquoi ne pas demander conseil à un architecte d’intérieur ?
Ce professionnel possède les compétences adéquates pour savoir ce dont vous aurez besoin après étude de votre bien immobilier. De plus, il sait comment travailler avec les différents prestataires présents sur un chantier.

Contrôler les imprévus

Les imprévus font toujours partie des chantiers de rénovation. Il y a toujours des détails à réadapter, modifier ou à réajuster en fonction des surprises et des contraintes qui peuvent arriver sur le chantier. Même s’il n’est pas possible de tout prévoir au préalable, le maître d’oeuvre, l’architecte d’intérieur ou l’entreprise en charge des travaux peuvent vous aider grâce à leur expérience.

Il convient donc de toujours garder une petite enveloppe dans le budget pour les imprévus et d’avoir sous le coude un professionnel capable de vous conseiller et de vous apporter des solutions vraiment efficaces en cas de problème.

Respecter son mode de vie

Il est fréquent, lors d’une rénovation, de vouloir absolument suivre les grandes tendances déco du moment sans réellement tenir compte de ses goûts et de son style de vie. C’est une erreur. Il faut que la maison, une fois rénovée, soit à votre goût et adaptée à la vie de votre famille, une maison belle et pratique. En partant de vos besoins, il sera plus simple de trouver des solutions techniques d’aménagement. Préférez-vous une cuisine ouverte ou fermée ? Voulez-vous installer une véritable suite parentale avec une douche ou une baignoire dans votre chambre ? Pensez aussi à l’agencement et à la luminosité de la maison.

Pour une rénovation vraiment réussie, il suffit d’éviter certains écueils et de savoir écouter les conseils des experts en travaux.