Rénovation mur intérieur : comment faire et quel est le prix ?

mur

Sous le poids des années, les murs intérieurs d’une maison ont tendance à s’endommager. Les dégradations surviennent le plus souvent de façon progressive. Les murs peuvent alors commencer à se fissurer. Ils peuvent par ailleurs se couvrir de moisissures ou de salpêtres. Face à tous ces types de dommages, procéder à une rénovation des murs intérieurs devient urgent. Faire une rénovation permet non seulement de refaire une beauté au mur mais aussi de le rendre plus durable. Découvrez dans cet article les différentes rénovations possibles ainsi que leurs coûts.

Réparation et peinture

Repeindre un mur après l’avoir réparé est la méthode de rénovation des murs intérieurs la plus répandue. C’est un travail de professionnel qui nécessite en amont l’établissement d’un devis travaux. Mais si vous avez le matériel et surtout le savoir-faire nécessaire, vous pouvez effectuer vous-même les travaux.

Commencez pour cela par réparer les petits trous et les fissures dans le mur pour lui donner un aspect neuf. Grâce à un couteau à mastic, appliquez l’enduit sur les zones endommagées dans un mouvement vers le bas jusqu’à ce que le trou soit totalement recouvert. Laissez sécher l’enduit et utilisez du papier de verre pour le poncer. Les kits de réparation de fissures et de petits trous sont disponibles pour moins de 0.9 €. Des trous plus grands peuvent nécessiter un morceau de treillis métallique ou de cloison sèche. Il faudra le coller sur le mur avant d’appliquer l’enduit.

Après la réparation, procédez à la peinture du mur. C’est une phase importante dans le processus de rénovation des murs intérieurs. Il faut noter le prix d’un seau de peinture varie considérablement. En fonction du type de peinture, vous serez amené à débourser entre 18 à 45 €. Le nombre de seaux dont vous aurez besoin dépend de la surface totale des murs que vous souhaitez repeindre. Selon les professionnels du site salon-home-eco.fr, vous pouvez utiliser un pochoir pour personnaliser la décoration avec la peinture.

Pochoir ou image projetée

Vous pouvez utiliser un pochoir lors de la rénovation des murs intérieurs. Pour cela, collez le pochoir en place et peignez les zones ouvertes avec un pinceau fin. Les seules dépenses nécessaires à ce projet sont les pinceaux, la peinture et le pochoir. Vous pouvez acheter un paquet de pinceaux pour moins de 09 € dans un magasin d’artisanat. Un pochoir coûtera entre 02 € et 18 € et vous n’aurez besoin que d’un peu de peinture puisque vous ne peignez que dans la conception du pochoir. Une alternative est de louer un projecteur pour projeter une image de votre choix sur le mur. Tracez le contour de l’image, puis peignez à l’intérieur des lignes.

Appliquer du papier peint

Le papier peint peut être appliqué en une journée. C’est une solution rapide pour la rénovation des murs intérieurs. Son impact est important sur l’aspect général du mur. Le rouleau de papier peint coûte en moyenne 21 €. Le coût dépendra alors de la surface du mur à rénover.  Certains modèles de papier peint ont un adhésif, tandis que d’autres nécessitent l’utilisation de colle. Il est donc important de suivre les instructions du fabricant pour une installation optimale.

Appeler un professionnel

Même si vos talents de bricoleur sont exceptionnels, la meilleure solution reste tout de même de laisser faire des professionnels de la rénovation des murs intérieurs. Faire cette option à de nombreux avantages. D’une part, s’il s’agit d’un spécialiste certifié RGE, vous pourrez profiter des aides accordées par des structures étatiques comme l’ANAH. D’autre part, les spécialistes sont toujours assurés. Ainsi, en cas de défaillance dans le travail effectué, vous serez couvert.