Comment créer un jardin d’extérieur bien agencé ?

jardin_exterieur

Un bon agencement est un facteur clé pour donner un style à son jardin. Cela mettra en valeur les plantes qui l’occupent. En même temps, c’est efficace pour rehausser l’esthétique de la maison. Ainsi, avant d’entamer les travaux d’aménagement nécessaires, un plan de répartition de l’espace et des végétaux est indispensable.

Commencer par définir un plan d’aménagement du jardin

Réussir l’agencement d’un jardin requiert l’établissement d’un plan prédéfini. D’un côté, cela aide à mieux se projeter sur le résultat final. Et d’un autre, c’est le seul moyen pour étudier la faisabilité des installations envisagées. En effet, de là, il sera possible de définir les dimensions des parcelles qui vont constituer le jardin. Quelques étapes sont à suivre lors de l’établissement du plan d’aménagement. À commencer par la mise en place des trajets entre les différents points d’accès et l’entrée. Dans la plupart des cas, ce sont des allées rectilignes. Toutefois, les lignes courbées agrandissent l’espace et apportent plus de vie et d’harmonie.

La suite du projet consiste à définir les limites séparatives du jardin et des espaces de vie. Parmi ces derniers, il y a la terrasse qui lie le jardin et la maison ; la pelouse qui est un terrain de jeux pour les enfants et les lieux de repos qui sont disséminés d’une part et d’autres dans le jardin. Une fois ces éléments fixés, il est possible de penser aux emplacements destinés à la plantation de fleurs, de potager ou d’arbres. Les jardins qui s’étendent tout en longueur sont idéaux pour jouer les perspectives. Ceux carrés ou circulaires quant à eux préfèrent une organisation autour de leur centre. De même, jouer sur les niveaux apporte dans tous les cas un dynamisme à l’ensemble et agrandit l’espace.

Assurer une bonne répartition des plantes

Faire pousser des plantes adaptées à chaque type d’aménagement permet d’avoir un jardin harmonieux. Pour qu’elles puissent s’épanouir facilement, chaque espèce doit être plantée dans le climat qui correspond le plus à ses besoins. De plus, leur entretien ne sera que facile. De ce fait, l’observation attentive de la totalité du jardin est nécessaire. Pour cela, il faut localiser les zones ensoleillées et ombragées en été et en hiver. Également, il faut vérifier le type de sols qui constituent les parties qui recevront les plantations. Entre autres, les plantes méditerranéennes ou exotiques résistent bien au climat chaud et sec.

Le choix des plantes dépend également du type d’aménagement à décorer. Par exemple, les plantes couvrantes sont particulièrement adaptées pour garnir rapidement les talus. En outre, beaucoup de personnes choisissent des arbustes pour se protéger des regards ou pour masquer les endroits disgracieux. Comme le local à poubelle, le compost ou le parking. Aussi, l’installation de treillage et de plantes grimpantes à feuillage persistant est à privilégier pour les structures hautes. Tout comme le type de végétaux à transplanter dépend de la structure du jardin, il va aussi varier selon le résultat attendu. C’est pour cela qu’il est conseillé de faire appel à un paysagiste professionnel comme oyat-paysage.com, qui pourra mettre en place un jardin sur-mesure.